fbpx
Qu’importe votre statut professionnel, vous avez sûrement entendu parler du terme « bilan comptable ». Il s’agit d’un document comptable qui présente les états financiers de votre entreprise à un moment donné. D’une façon générale, ce point de la santé financière de l’entreprise se fait à la fin de l’exercice. Découvrons en quoi consiste cette obligation pour les entreprises et comment nous pouvons vous accompagner.

Qu’est-ce qu’un bilan comptable d’entreprise ?

Que vous soyez une PME/PMI, votre entreprise doit établir un bilan comptable, c’est-à-dire faire la synthèse de vos opérations comptables opérées pendant une période bien déterminée, à la clôture de l’exercice fiscal ou à des dates intermédiaires.  C’est un document qui permet d’exposer la santé financière de l’entreprise en offrant une sorte de photographie de son patrimoine en prenant en compte les données comptables, notamment l’actif et le passif. Le bilan comptable est généralement accompagné d’autres pièces telles que le compte de résultat et les annexes. C’est donc un document très complet et essentiel de la vie d’une entreprise et qui participe à sa bonne gestion.

Pourquoi le bilan comptable d’entreprise est important ?

Le bilan comptable n’est pas anodin ! Tout d’abord, c’est une obligation légale que doivent fournir chaque année les entreprises. En France, seules les micro-entreprises en sont exemptées. Si l’administration fiscale confère un caractère obligatoire au bilan, c’est bien grâce à sa contribution aux ressources financières des pays : le bilan comptable permet de déterminer le montant du bénéfice imposable. Au-delà des contraintes administratives, c’est un état financier qui vous renseigne sur la situation financière et patrimoniale de votre société. N’hésitez pas à vous faire accompagner d’un cabinet d’expertise comptable capable de vous aider à comprendre et réaliser pour vous un bilan de comptable général. 

En effet, c’est un document technique qui renseigne sur des paramètres de pilotage indispensables à la gestion de toute entreprise. Avec le bilan comptable, vous êtes assurés de pouvoir élaborer un plan de gestion efficace pour la bonne santé de votre entreprise que ce soit pour un tiers (banque, administrations, etc) ou pour vos projections internes. Afin de garantir l’authenticité et l’exactitude d’un bilan comptable, une certification par commissaire aux comptes est nécessaire.

QUELS ELEMENTS CONSTITUent UN BILAN COMPTABLE ?

Comme vu précédemment,le bilan comptable de l’entreprise comporte deux grandes parties : les actifs et passifs du bilan. Ce sont ces deux paramètres qui permettent d’apprécier la solvabilité, sa liquidité et également son indépendance vis-à-vis de fonds extérieurs. 

L’actif du bilan

L’actif du bilan se situe dans une colonne du tableau de votre bilan comptable d’entreprise. Dans les bilans comptables, les actifs peuvent être scindés en deux catégories : actifs circulants et ceux non circulants. Il appartient à votre comptable de faire cette distinction en fonction des spécificités juridiques ou de vos objectifs. Sachez tout de même que les actifs sont des biens durables et les créances liées aux opérations courantes de l’entreprise. Pour l’essentiel, voici les informations qu’on retrouve dans la partie « actif » d’un bilan comptable :

  • immobilisations incorporelles (logiciels, brevets…)
  • immobilisations corporelles (machines, terrains…)
  • immobilisations financières (cautions…)
  • stocks et en-cours,
  • créances,
  • trésorerie.

Le passif du bilan

Dans l’autre colonne du tableau de bilan comptable, vous retrouverez le passif. Comme l’actif, le passif peut également être décliné en deux : le passif non circulant et le passif circulant. Il comprend les éléments suivants :

  • les capitaux propres,
  • les autres fonds propres,
  • la réserve légale,
  • les dettes d’exploitation,
  • les dettes à court, moyen et long terme de l’entreprise.

QUAND FAUT-IL ETABLIR UN BILAN COMPTABLE ?

Vous êtes une PME/PMI ? Vous devez légalement réaliser un bilan général de votre entreprise, une fois par an. Généralement ce bilan est effectué avant la clôture de l’exercice comptable de votre société. En plus du bilan comptable, vous devez élaborer et publier le compte de résultat et l’annexe de votre entreprise. Si vous êtes chef d’une jeune entreprise, pensez à faire en complément du bilan annuel, un bilan semestriel ou trimestriel.

Bien que ces types de bilan soient facultatifs, ils vous aideront dans la planification budgétaire de l’entreprise. Par ailleurs, vous aurez besoin d’un bilan prévisionnel pour obtenir du crédit auprès de certaines institutions bancaires. Cette pièce comptable est précieuse puisqu’elle simule les finances de votre entreprise dans les cinq ou dix années à venir.

Comme vous avez pu vous en apercevoir, les bilans comptables comptent énormément dans le pilotage de vos affaires en entreprise. A travers cet article, vous avez une vue globale du bilan comptable d’entreprise. L’accompagnement d’un cabinet de comptabilité sera nécessaire pour son établissement. Ce faisant, tout en évitant des erreurs, vous disposerez d’un document fiable pour le bon équilibre financier de votre entreprise.