fbpx
Il ne suffit pas d’avoir de bonnes idées pour voir se concrétiser son rêve d’entrepreneur. Si vous voulez être créateurs d’une entreprise durable et rentable, votre projection financière doit être fiable. Mal pensé, le volet financement aura un impact négatif sur vos projets de création. Découvrez notre dossier spécial sur les financements auxquels vous pouvez avoir recours lors de la création de votre entreprise.

Financement par fonds propres ou fonds des associés

Financer un projet de création d’entreprise n’est pas une mince affaire. Lorsque vous avez un projet d’entreprise, pensez tout d’abord à y investir vos économies. En tant qu’entrepreneur, il est souhaitable que vous mettiez de l’argent de côté pour financer vos premières activités. En effet, votre business plan, votre étude de marché sont autant de préalables que vous pouvez financer sur fonds propres. Mieux, cette capacité d’autofinancement dont vous ferez preuve renforcera votre crédibilité auprès de potentiels investisseurs. Nul doute que votre entourage est votre premier soutien lors de la création de votre entreprise. Qu’il s’agisse de la famille ou des amis, leur accompagnement à travers des dons ou prêts est souvent sans intérêts à rembourser. Toutefois, prenez le soin de matérialiser à travers des écrits leurs contributions afin d’éviter d’éventuels conflits. Cette précaution est valable quelle que soit l’envergure de votre projet. D’autres associés peuvent apporter leur contribution sous forme d’apports en numéraire ou comptes courants. Dans tous les cas, l’aide d’un spécialiste s’avère important pour vous éviter à la longue de probables ennuis judiciaires.

Financement par apports de fonds extérieurs

À eux seuls, les apports personnels ou fonds associés ne sont souvent pas suffisants pour la création de votre entreprise. Vous devez donc avoir recours aux financements de votre projet par l’utilisation de fonds extérieurs. Ces types de financements sont variés. Il vous suffit tout simplement de choisir le meilleur financement extérieur adapté à votre idée d’entreprise.

La banque

C’est l’une des sources usuelles pour financer un projet de création d’entreprise. Avant de demander un emprunt bancaire, assurez-vous de monter un dossier fiable et capable de convaincre votre banquier. Par ailleurs, il ne faut pas occulter le fait que la somme empruntée devra être remboursée avec des intérêts. C’est pourquoi l’avis de cabinets spécialisés est fortement recommandé. En effet, les experts-comptables peuvent par exemple vous accompagner dans la rédaction d’un business plan.

Le financement participatif

Au-delà de son caractère pratique pour mobiliser des financements, ce procédé permet de tester l’adhésion d’un plus grand public à votre projet. Comme son nom l’indique, le financement participatif permet à une grande communauté d’apporter son soutien financier à la création d’entreprise. On distingue en général, trois types de financement participatif :
● Le crowdfunding : en termes de financement participatif, il est le plus connu. Le crowdfunding se fait en général via une plateforme internet spécialisée avec des financements sous forme de dons. Votre crédibilité ainsi que l’impact de votre projet sont indispensables pour l’obtention de ce type de financement.
● Le crowdlending : le procédé d’obtention de financement est le même que celui du crowdfunding. Nuance importante : le crowdfunding est un don, par contre l’argent vous sera prêté dès lors qu’il s’agisse d’un financement crowdlending. Il faut donc le restituer à un moment.
● Le crowdequity : il ne convient pas à toutes les entreprises. Vous devez donc prendre conseil auprès de votre banquier. Le crowdequity est un financement participatif qui demeure peu connu. Dans ce type de fonctionnement, l’investissement du public est sous la forme d’une participation en capital.

Financement à la création d’entreprise : autres options

Mis à part les types de financements précédemment cités, d’autres dispositifs de financement sont accessibles aux porteurs de projets :

Les subventions et organismes d’aide à l’innovation

Avez-vous un projet de création d’une très petite entreprise (TPE) ou d’une petite et moyenne entreprise (PME) ? Rassurez-vous, l’État et les collectivités territoriales peuvent vous apporter leur soutien sous forme de subventions.
Quant aux organismes d’aide à l’innovation, ce sont des regroupements d’individus qui proposent des subventions spécifiques pour la création de projets.
Pour bénéficier de ces aides financières, vous devez disposer d’un projet ambitieux et répondre aux critères de sélection.

Les fondations

De nombreuses fondations apportent leur aide à la création d’entreprise. Mais avant de vous adresser à une fondation, prenez le temps nécessaire pour définir vos secteurs d’interventions. Vos demandes d’aide financière doivent être adressées aux fondations qui opèrent dans le même domaine que votre future entreprise.
Vous intervenez par exemple dans le secteur du climat ? Augmentez vos chances d’obtention d’aide en faisant une demande auprès de la Fondation Européenne pour le Climat.

Les micro-crédits ou micro-prêts

Vous avez échoué à l’obtention du crédit bancaire ? Ce n’est pas grave ! Vous pouvez toujours tenter d’obtenir un micro-crédit ou un micro-prêt. Même si les taux d’intérêts sont souvent importants, ce type de financement peut vous aider dans votre projet. Un conseil : les services d’un expert financier vous seront utiles pour le montage du dossier de prêt.

Les concours

Vous êtes entrepreneurs, et vous avez foi en la qualité de votre projet ! Pourquoi ne pas décrocher un financement de votre projet par concours ? C’est également l’une des meilleures manières de financer la création de votre entreprise. De nombreux concours sont organisés par des organismes pour récompenser les projets innovants.
Que vous soyez une startup ou une grande entreprise, il vous suffit de participer au concours avec un projet convaincant. Si à la fin, votre projet est retenu, vous pouvez bénéficier de financement important à sa réalisation. À vous de jouer !

Les appels à projets

En tant que créateur, vous nourrissez de grandes ambitions pour votre entreprise. Les appels à projets à l’échelle du pays ou régionale sont une énorme opportunité à saisir pour la création d’entreprise.
Vous disposez désormais d’une liste pratique de financement possibles, que vous pouvez actionner lors de la création d’entreprise. Loin d’être une liste exhaustive, elle présente les meilleures options pour un financement de vos activités. Il ne vous reste qu’à choisir le type de financement qui convient à votre projet. N’hésitez pas à faire appel à notre cabinet pour vous permettre de faire un choix éclairé.